Oh la vache !


215

Au cours de nos pérégrinations à travers l’Ecosse, nous sommes tombés nez à nez avec une créature remarquable en arrivant à notre camping. Is it a bird ? No. Is it a plane ? No. Is it a putain de grosse vache ? Well, yes it is. Plus précisément, il s’agit d’une vache écossaise de race « Highland » (les mecs se sont pas foulés pour le nom quand même), ou « Highland Cattle » pour les mecs qui veulent se la jouer totally bilingual.

376Pour imager, cette espèce a été façonnée par le climat rude des Highlands dans lequel elle a évolué, et est à la race bovine ce que l’entrejambe de Rocco Siffredi est à l’industrie du porno : plus massive, plus endurante et plus poilue (et des très longues cornes biscornues mais là j’ai beau chercher je ne trouve pas de rapprochement avec les parties intimes de ce bon vieux Rocco).

Elle est réputée pour sa viande au gout persillé qui a le mérite d’être très faible en cholestérol.

Un sacré bestiau quoi.

V.

202

Publicités
Catégories :Les récits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :